Depuis sa création l’association Valéran-de-Héman a toujours conduit de grands projets s’échelonnant au fil des années. La reconstruction du grand-orgue qui a motivé sa création (1976) a été suivie en 1984 par la construction de l’orgue Saby, complété en 1986 et qui est l’instrument de la classe d’orgue du Conservatoire. En 2005, l’acquisition d’un orgue numérique de qualité a permis d’étendre le champ d’action de l’association et d’accompagner l’ensemble vocal À-travers-chants.

Aujourd’hui, alors que se profile  la commémoration des huit cents ans de l’orgue de Meaux (1221-2021), l’association envisage de construire un nouvel orgue.

En effet, persuadée que l’avenir de l’orgue n’est plus uniquement à l’église et que l’on se tourne vers l’orgue profane dans des salles ou des musées qui permettent d’interpréter un répertoire de plus en plus large ; considérant ensuite que le grand-orgue de la cathédrale de style symphonique n’est pas le plus apte à interpréter le répertoire polyphonique baroque dans un contexte d’authenticité recherchée à notre époque ; considérant encore que la région ne possède pas un tel instrument, l’association propose de construire un orgue polyphonique qui serait implanté dans la salle basse du Musée Bossuet où l’acoustique est bonne et où pourraient être organisées de nombreuses manifestations autour de l’orgue ; de l’orgue pur à “orgue et Ipad” en passant par toutes sortes de collaborations originales, variées et attirantes.

Cet instrument  serait construit dans l’esprit de l’orgue dont jouissait J.B. Bach à Weimar (24 jeux), il serait cependant ouvert aux nouvelles technologies, et constituerait également un instrument pédagogique idéal pour la classe d’orgue du Conservatoire de Meaux, en remplacement du petit orgue Saby, donnant ainsi aux élèves le goût de l’orgue et les incitant à approfondir leur connaissance de l’instrument. Un instrument pour aujourd’hui, une ouverture sur l’avenir.

Enfin, le musée municipal de Meaux qui possède d’intéressantes collections serait dynamisé et son activité multipliée ; il deviendrait un pôle musical et artistique fédérateur à côté du Théâtre Luxembourg et de la salle La Caravelle.

Ainsi, l’association Valéran-de-Héman qui, durant plus de quatre décennies a su organiser de nombreuses manifestations et œuvrer pour la vie du patrimoine des orgues de Meaux, couronnerait-elle son action avec la construction d’un orgue neuf et moderne dans un lieu inédit, un orgue propre à enrichir le patrimoine et faire de Meaux un pôle régional de l’orgue.