Cette année 2019 est une année musicale à part. En effet, le grand orgue de la cathédrale est inaccessible du fait des travaux de restauration entrepris sur la grande rosace et le portail central de l’édifice.
Les instruments n’aimant pas la poussière, le bâchage du grand orgue a été obligatoire, d’autant qu’il avait fait l’objet de travaux importants il y a deux ans, et qu’il fallait le préserver à tout prix.
La date d’achèvement des travaux n’étant pas clairement fixée, l’association Valéran-de-Héman n’a pas pu programmer cette année les récitals d’orgue qui font habituellement les animations importantes de sa année musicale.
L’orgue de chœur quant à lui, qui ne manque pas d’intérêt, nécessitait de gros travaux d’entretien afin que les liturgies puissent être dignes en l’absence d’utilisation du grand orgue.
Cet instrument construit dans le dernier quart du XIXe siècle par le facteur Merklin, sera inauguré après sa remise en état, le 18 octobre prochain, avec un concert orgue, cuivres et percussions donné par l’orchestre Lutetia et Domenico Severin, organiste titulaire de la cathédrale.